Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
En Haïti

Un silence de deuil défiant un arrêt de mort par Jean-Claude Bajeux

Ce plaidoyer, pour un deuil national, je voulais l’adresser à ceux qui nous gouvernent, non pas pour leur dire de sortir de leur silence mais au contraire pour pénétrer tous ensemble dans un monde de silence affronter le monumental défi de la mort.



Les trois cent petites filles de Saint Gérard elles sont toutes parties, dansant, chantant dans un adieu de pieds nus et de jupe longue, et tant de milliers d’autres sous le béton concassé, le 21 janvier, en un jour, en un seul voyage, dix mille personnes basculées dans les terres de Titanyen.



En cet état de mort nous n’aurions que faire de discours de ceux qu’on débite comme des pensums, vides comme vent, plus solennels que des draps mortuaires. La mort elle ne mâche pas ses mots : elle fait ce qu’elle fait avec une efficacité qui pétrifie. regardant danser les écolières de Saint-Gérard, nous revoyons ce spectacle qu’elles nous laissent victoire sur un deuil de mort quand dans nos yeux elles revivent, par la mémoire par notre regard et notre silence elles dansent une danse de vie survivant à tout instant, par leur naturelle grâce défiant l’immobile grimace de la mort cette subite avalanche si brutalement infligée si cruellement, à la face du monde sachant que nous n’aurions jamais assez de fleurs pour les embaumer, jamais assez d’encens pour leur offrir, ni de mots pour dire seulement la litanie de leurs prénoms, et encore moins assez de larmes pour les pleurer



au terrible grondement de la terre répond notre silence, dans une persistante existence d’une autre nature et d’un autre monde silence du regard et de la mémoire évocation reconnaissance de ces cinq minutes de danse qui réveillent les disparus par la mort même devenus capsules d’éternité.

Imaginons le pays couvert d’un deuil de trois fois cent jours nos regards devenant le défi que nous dédions aux dieux du malheur inventant répétant intemporels gestes et rituels, les chants et les danses, les récits souvenirs et rêves les promesses les parfums et les pardons offrandes à tant d’âmes qui flottent parmi nous.



Jean-Claude Bajeux. Par Jean-Claude Bajeux, directeur Éxécutif du Centre Oecuménique des Droits Humains (CEDH)


Samedi 30 Janvier 2010
Lu 1147 fois


Catalogue des films / Film Catalog

Editeur et distributeur de DVD indépendant, le Collectif 2004 Images est spécialisé dans la production documentaire haïtienne et présente des films d'auteurs inédits, qu'il diffuse auprès du grand public, des festivals de films et dans le réseau des médiathèques et universités. Il intègre également à son catalogue des oeuvres de réalisateurs étrangers, qui portent un regard singulier sur Haïti. Pour connaître les droits de diffusion et d'acquisition, n'hésitez pas à nous contacter info@collectif2004images.org


Independant film publisher and distributor, the Collectif 2004 Images, is specialized on Haitian documentary ; it's large catalog of films includes those made by Haitian authors as well as foreign filmakers baring a singular view on Haiti. Most of our films are available for the general consumer and institutions. Please, check with us for the rights info@collectif2004images.org



Claudia Brutus, plasticienne
L' "Ode à la Mémoire" de Ronald Mevs
Sébastien Jean
Eddy Saint-Martin, plasticien
Manuel Mathieu
20 artistes pour haïti
Chantal Regnault
Marie-Louise Fouchard
 	Le Collectif 2004 Images, présent à la 5ème Journée des associations franco-haïtiennes - le 28 juin 2008
Charles Carrié
Exposition: "Femmes en mythologie, mythologie de femmes" et portraits d'artistes
Seisme du 12 janvier 2010: Des oeuvres à partir des débris...
Recherche



Inscription à la newsletter

Les News


L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Partager ce site