Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
En Haïti

Entrevue avec Francine Murat, directrice du Centre d'art haïtien



cette entrevue avec Francine Murat a été publiée dans Artisans of Haiti/ Artisanat d'Haïti, édition bilingue publiée par ATA ( Aid To Artisans) - textes et photos Chantal Regnault.

« L’art haïtien d’aujourd’hui est très différent de ce qu’il  était au début. La vision des artistes  a changé et  également ce que les gens collectionnent . L’art haïtien était défini par le style  « naïf  » . Aujourd’hui les artistes sont exposés à d’autres influences, télévision, cinéma et même  Internet , qui se mélangent de façon complexe.  »

« Par exemple, on trouve de moins en moins de scènes Vodou . Même si un artiste peint une scène Vodou  ou un  Paradis ou tout autre scène haïtienne classique, il aura tendance à les moderniser. Il y a vingt ans , l’école de la Jungle  représentaient des animaux (qui n’ont jamais existé en Haïti ) dans un paysage  de Jungle. Aujourd’hui les scènes  de Jungle  représentent les animaux de façon théâtrale, comme des acteurs dans un décor.  »

«  Le rôle du  Centre d’Art  est de voir ces changements, d’aider les artistes et naturellement de présenter leur travail au public.  Ce n’est pas simple mais c’est passionnant  de voir les artistes évoluer vers une vision nouvelle.  »

« Nulle part et pour personne il n’est facile de choisir une carrière artistique et de pouvoir en vivre, mais pour les artistes haïtiens cela l’est encore moins. Très peu d’entre eux  sont capables de  vivre de leur art et d’ élever leurs enfants comme ils le voudraient .Ce qui me préoccupe le plus c’est qu’il y ait si peu d’endroits en Haïti où un artiste  puisse  étudier . Le Centre d’Art  a commencé comme une école mais aujourd’hui , par faute de moyens, nous offrons rarement des cours. »

«  Il y a très peu d’écoles et très peu de professeurs. Savoir peindre n’implique pas savoir enseigner. En dehors de la technique, les artistes ont besoin de connaître l’histoire de l’art et l’art tout simplement. »

«  Cependant l’art haïtien est toujours très exaltant et d’avoir été au cœur de ce mouvement depuis le début, demeure une expérience des plus enrichissantes. Je suis née et j’ai grandi en Haïti  et je l’ai vu changer . J’ai des souvenirs merveilleux de mon enfance . Ce pays  était tellement beau, il l’est toujours bien sûr  , les montagnes, la mer, les cocotiers, les bananiers,  mais si je n’avais qu’un souhait, ce serait de voir ce pays redevenir ce qu’il a été . »

« L’art peut y  jouer un très  grand rôle .L’art est une façon de vivre , une façon de voir le monde. Quelquefois, une touffe d’herbe pousse où elle ne devrait pas et mon jardinier me demande s’il doit l’arracher. Je lui réponds, Non ! Laisse-la vivre ! Se réjouir de tout ce qui est vivant fait partie de la sensibilité  artistique. On ne peut reconstruire une  ville, un pays en un jour. Cela demande la participation de beaucoup de monde , chacun remplissant de beauté le petit coin qui lui est échu . »

Jeudi 11 Mars 2010
Lu 1056 fois


Catalogue des films / Film Catalog

Editeur et distributeur de DVD indépendant, le Collectif 2004 Images est spécialisé dans la production documentaire haïtienne et présente des films d'auteurs inédits, qu'il diffuse auprès du grand public, des festivals de films et dans le réseau des médiathèques et universités. Il intègre également à son catalogue des oeuvres de réalisateurs étrangers, qui portent un regard singulier sur Haïti. Pour connaître les droits de diffusion et d'acquisition, n'hésitez pas à nous contacter info@collectif2004images.org


Independant film publisher and distributor, the Collectif 2004 Images, is specialized on Haitian documentary ; it's large catalog of films includes those made by Haitian authors as well as foreign filmakers baring a singular view on Haiti. Most of our films are available for the general consumer and institutions. Please, check with us for the rights info@collectif2004images.org



Claudia Brutus, plasticienne
L' "Ode à la Mémoire" de Ronald Mevs
Sébastien Jean
Eddy Saint-Martin, plasticien
Manuel Mathieu
20 artistes pour haïti
Chantal Regnault
Marie-Louise Fouchard
 	Le Collectif 2004 Images, présent à la 5ème Journée des associations franco-haïtiennes - le 28 juin 2008
Charles Carrié
Exposition: "Femmes en mythologie, mythologie de femmes" et portraits d'artistes
Seisme du 12 janvier 2010: Des oeuvres à partir des débris...
Recherche



Inscription à la newsletter



L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

Partager ce site