Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
En Haïti

Vendredi 5 août 2011 > Jean-Claude Bajeux, disparition d'un homme de grande culture



A 79 ans, le professeur Jean-Claude Bajeux - qui nous a quittés ce vendredi - a eu une vie extrêmement riche, ponctuée à la fois de moments de pleine satisfaction et de malheurs irrémédiables. De nos fréquentes conversations à bâtons rompus chez lui à Péguy-ville, j'en garde des souvenirs irremplaçables, tant sa grande culture, son esprit de synthèse et sa mémoire prodigieuse étaient servis, malgré son état maladif sporadique, par une allégresse étonnante. Vif dans ses convictions, d'une grande gentillesse, toujours prêt à aider ou à partager, il était farouchement opposé à l'injustice, à l'ignorance et à l'arbitraire.

Nous nous sommes rencontrés au lendemain du 7 février 1986. Il fut le tout premier exilé politique et militant anti-duvaliériste à fouler le sol national après avoir dû le quitter en février 1964 pour aller vivre à Porto Rico. Quelques mois plus tard, j'allais réaliser avec lui un entretien-fleuve dans le cadre de mon projet de publication sur la littérature haïtienne de la diaspora. Par la suite, grâce à ses visites répétées au bureau de son oncle Lucien Montas, directeur et rédacteur en chef du journal Le Nouvelliste, notre amitié prit la dimension d'une complicité enrichissante.

Je serais avant tout tenté d'évoquer la figure resplendissante de cet intellectuel attachant, de cet homme de culture magnifique, de cet écrivain exigeant et laborieux, de ce professeur émérite. Mais hélas ! je ne crois pas avoir ni assez de données ni toute la mémoire pour embrasser les divers visages de Jean-Claude Bajeux. Mais celui qui m'est vraiment familier, celui que je connais assez bien, c'est l'écrivain. Brillant, fin lettré, maître du verbe, il était à la fois un nouvelliste d'une élégance séduisante, un poète très guindé, caractérisé par un phrasé moderne, un critique d'essence académique. Et son passage au sein de l'Eglise catholique et ses études doctorales expliquent en grande partie ses modes de pensée et d'analyse. En témoigne son ouvrage, Antilia retrouvée (1977), consacré à l'analyse de l'oeuvre de trois poètes caribéens (Claude McKay, Louis Pales Matos, Aimé Césaire) comme base de sa thèse de doctorat à l'université de Princeton.

Lire la suite sur le site du Nouvelliste...

Lundi 8 Août 2011
Admin C2I
Lu 1134 fois


Catalogue des films / Film Catalog

Editeur et distributeur de DVD indépendant, le Collectif 2004 Images est spécialisé dans la production documentaire haïtienne et présente des films d'auteurs inédits, qu'il diffuse auprès du grand public, des festivals de films et dans le réseau des médiathèques et universités. Il intègre également à son catalogue des oeuvres de réalisateurs étrangers, qui portent un regard singulier sur Haïti. Pour connaître les droits de diffusion et d'acquisition, n'hésitez pas à nous contacter info@collectif2004images.org


Independant film publisher and distributor, the Collectif 2004 Images, is specialized on Haitian documentary ; it's large catalog of films includes those made by Haitian authors as well as foreign filmakers baring a singular view on Haiti. Most of our films are available for the general consumer and institutions. Please, check with us for the rights info@collectif2004images.org



Claudia Brutus, plasticienne
L' "Ode à la Mémoire" de Ronald Mevs
Sébastien Jean
Eddy Saint-Martin, plasticien
Manuel Mathieu
20 artistes pour haïti
Chantal Regnault
Marie-Louise Fouchard
 	Le Collectif 2004 Images, présent à la 5ème Journée des associations franco-haïtiennes - le 28 juin 2008
Charles Carrié
Exposition: "Femmes en mythologie, mythologie de femmes" et portraits d'artistes
Seisme du 12 janvier 2010: Des oeuvres à partir des débris...
Recherche



Inscription à la newsletter

Les News


L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Partager ce site