Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Haïti dans le monde

Mai 2012 - Entrevue avec Manuel Mathieu - Uprising Art News



Mai 2012 - Entrevue avec Manuel Mathieu - Uprising Art News
Pour la clôture de son exposition  PRÉMICES/ OPEN-ENDED  au MAI qui s’est terminé  le 5 Mai. Manuel Mathieu jeune artiste haïtien, résidant actuellement au Canada nous présente durant cette interview son art très tourmenté, suscitant des émotions très fortes.

1)Parlez-nous de votre parcours artistique.

Je suis né à Port-au-Prince. J’ai reçu un Baccalauréat en arts visuels et arts     médiatiques à l’UQÀM en 2010. Ma pratique touche à la peinture,  la photographie, la vidéo et l’installation. J’ai présenté une exposition solo à la Galerie Monnin de Port-au-Prince en 2010 et à la galerie La maudite Boîte  à Montréal (Happy People) en 2011. Mon travail  a été présenté à l’exposition encan HAÏTI ACTION à la Maison des artistes à Paris, au Parlement Européen de Strasbourg (France) et dans quelques foires internationales. En 2012, j’ai     bénéficié d’une résidence d’artistes au Studio Béluga et le MAI (Montréal, arts interculturels) m‘a offert un solo accompagné d’un catalogue qui sera disponible cet été. Je vis et travaille à Montréal

2) Comment définissez-vous votre travail ? Quels sont vos thèmes de prédilection ?

La peinture est une manière pour moi de partager mon expérience du monde . Pourquoi mes tableaux font souvent référence au monstrueux, à une douleur, une déchirure? Je ne suis pas encore certain de savoir pourquoi.  Je peins mes démons qui m’ont déjà poussé à me détruire. Je ne le fais pas de manière autobiographique comme Kahlo mais il est certain que même si ces démons me paraissent étrangers, ils m’appartiennent. C’est le miroir de tous ces moments de tourments qui m’habitent. D’avoir grandi dans un pays où la réalité m’a poussé à banaliser mes réactions, j’ai pris une distance par rapport à mon travail. J’ai nié ce qu’il reflétait en moi : une insécurité, un abandon à la mort et une fragilité.
Je suis plus porté dans ma relation au monde à être sensible  à la condition humaine. C’est une condition qui est remplie de     tourment, d’incompréhension, de questionnement de hasard et d’abandon. Je ne sais pas d’ou vient ce sentiment de malaise, présent depuis tout jeune, que je ressens ou que je vois autour de moi.
Je suis interpellé et influencé par les œuvres/artistes qui font référence à leur propre existence. Inutile de faire de référence. Leurs travaux renferment tous un niveau de complexité et de mystère. Je pense qu’ils sont tous à la recherche de     quelque chose d’indéfinissable qui surpasse les mots.
Ma quête de ce je-ne-sais-quoi est accompagnée de cette volonté de créer un monde singulier/Espace. Ce monde se définit d’une part par ma sensibilité et d’autre part par  ma volonté d’organiser ce malaise. L’espace est le volet cognitif     de mon travail il crée une balance/tension avec un élément plus     organique/anthropomorphique. Intérieur versus extérieur. On est face à un être     existant inconnu par lui même dans un espace organisé qui lui est aussi tout à fait inconnu et qui ne reflète d’aucune façon ce qu’il est/qui il est.

Lire la suite sur uprising-art.com

Voir la galerie photos...

Vendredi 13 Juillet 2012
Admin C2I
Lu 913 fois


Catalogue des films / Film Catalog

Editeur et distributeur de DVD indépendant, le Collectif 2004 Images est spécialisé dans la production documentaire haïtienne et présente des films d'auteurs inédits, qu'il diffuse auprès du grand public, des festivals de films et dans le réseau des médiathèques et universités. Il intègre également à son catalogue des oeuvres de réalisateurs étrangers, qui portent un regard singulier sur Haïti. Pour connaître les droits de diffusion et d'acquisition, n'hésitez pas à nous contacter info@collectif2004images.org


Independant film publisher and distributor, the Collectif 2004 Images, is specialized on Haitian documentary ; it's large catalog of films includes those made by Haitian authors as well as foreign filmakers baring a singular view on Haiti. Most of our films are available for the general consumer and institutions. Please, check with us for the rights info@collectif2004images.org



Claudia Brutus, plasticienne
L' "Ode à la Mémoire" de Ronald Mevs
Sébastien Jean
Eddy Saint-Martin, plasticien
Manuel Mathieu
20 artistes pour haïti
Chantal Regnault
Marie-Louise Fouchard
 	Le Collectif 2004 Images, présent à la 5ème Journée des associations franco-haïtiennes - le 28 juin 2008
Charles Carrié
Exposition: "Femmes en mythologie, mythologie de femmes" et portraits d'artistes
Seisme du 12 janvier 2010: Des oeuvres à partir des débris...
Recherche



Inscription à la newsletter

Les News


L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

Partager ce site