Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Haïti dans le monde

Janvier 2013 > Décès du peintre Geo Remponneau, co-fondateur du Centre d'Art de Port-au-Prince le 21 décembre 2012



Janvier 2013 > Décès du peintre Geo Remponneau, co-fondateur du Centre d'Art de Port-au-Prince le 21 décembre 2012
Communiqué du Centre d'Art

Le conseil d’administration du Centre d’Art salue le départ dans la nuit du 21 décembre 2012 à New York  de Georges Remponneau, grande figure de l’indigénisme pictural et membre fondateur du Centre d’Art.

 Né le  16 septembre 1916 à Port-au-Prince, Georges Remponneau s’intéresse très tôt  au dessin. En 1930, il est présenté au peintre Pétion Savain par Edouard Preston et intègre ainsi le Groupe du Pont Saint Géraud, cénacle qui rassemblait écrivains, hommes politiques, chercheurs, artistes et enseignants. Les peintres du groupe tentait d’appliquer à la peinture les idéaux indigénistes : se rapprocher du monde paysan, rejoindre les mythes et croyances populaires, s’inspirer de la «palette magnifique » du soleil tropical.  La démarche d’appréhender les valeurs de cette part refoulée de nous-même a été alors perçue comme révolutionnaire. Remponneau est devenu avec Pétion Savain, Édouard Preston,  Antoine Derenoncourt,  Raoul Dupoux, l’un des  membres les plus représentatifs de cette tendance picturale.

Après avoir été primé en 1939 au concours de la I.B.M. pour son tableau Marchande de Cocos, Geo Remponneau est nommé professeur de dessin à l’école technique  J.B. Damier (1941). Ce qui a été déterminant pour l’intégration des artistes dans les établissements publiques de formation.  Derenoncourt est nommé à l’École Centrale des Arts et Métiers et le peintre Hector Ambroise, au lycée Pinchinat de Jacmel en 1942 (Haïti et ses peintres, Michel Philippe Lerebours, Tome I).

14 mai 1944, inauguration du Centre d’Art,   Geo Remponneau  un des principaux fondateurs est nommé responsable de cours de dessin.  Serait-ce là l’explication à la filiation entre la peinture indigéniste et  celle des artistes de renom comme Dieudonné Cédor, Luckner Lazard, Charles Obas… ?
Parallèlement, Remponneau  est employé au Bureau de l’Unesco à Port-au-Prince comme illustrateur, qualité qu’il appliquera aux manuels de géographie des Frères de l’Instruction Chrétienne créant ainsi un univers qui aura marqué plusieurs générations d’enfants.

Dans  les années 50, Remponneau ouvre à Port-au-Prince son propre atelier galerie, La Galerie Remponneau, lieu de rencontre et de formation.  En 1964, la dictature se durcit provoquant l’éclatement des regroupements socioculturels, Remponneau quitte le pays et s’installe à New York où  il passe le reste de sa vie à pratiquer le dessin publicitaire.  
Ceux qui l’ont côtoyé se souviennent de cet homme éminemment ouvert et généreux, de ce maître de grande humilité.

Le conseil du Centre d’Art, La Fondation Culture Création, Les Ateliers Jérôme, le Centre Pétion-Bolivar présentent leurs sympathies à sa famille, à ses proches et à la communauté des artistes.

Mardi 15 Janvier 2013
Admin C2I
Lu 847 fois


Catalogue des films / Film Catalog

Editeur et distributeur de DVD indépendant, le Collectif 2004 Images est spécialisé dans la production documentaire haïtienne et présente des films d'auteurs inédits, qu'il diffuse auprès du grand public, des festivals de films et dans le réseau des médiathèques et universités. Il intègre également à son catalogue des oeuvres de réalisateurs étrangers, qui portent un regard singulier sur Haïti. Pour connaître les droits de diffusion et d'acquisition, n'hésitez pas à nous contacter info@collectif2004images.org


Independant film publisher and distributor, the Collectif 2004 Images, is specialized on Haitian documentary ; it's large catalog of films includes those made by Haitian authors as well as foreign filmakers baring a singular view on Haiti. Most of our films are available for the general consumer and institutions. Please, check with us for the rights info@collectif2004images.org



Claudia Brutus, plasticienne
L' "Ode à la Mémoire" de Ronald Mevs
Sébastien Jean
Eddy Saint-Martin, plasticien
Manuel Mathieu
20 artistes pour haïti
Chantal Regnault
Marie-Louise Fouchard
 	Le Collectif 2004 Images, présent à la 5ème Journée des associations franco-haïtiennes - le 28 juin 2008
Charles Carrié
Exposition: "Femmes en mythologie, mythologie de femmes" et portraits d'artistes
Seisme du 12 janvier 2010: Des oeuvres à partir des débris...
Recherche



Inscription à la newsletter



L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

Partager ce site