Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Haïti dans le monde

Avirl 2013 > James Noël : "Intranqu'Illités est un regard pluriel sur Haïti"



Les revues ont longtemps rythmé l'histoire de la littérature. Du romantisme au surréalisme, et même au-delà, le lancement d'une publication de ce type signalait l'apparition d'une nouvelle génération, porteuse de nouvelles idées. Aujourd'hui, les revues, si nombreuses qu'elles se comptent par centaines, passent inaperçues. Qu'une revue fasse l'événement est donc exceptionnel. C’est le cas de la revue Intranqu’Illités, lancée au printemps 2012 dans un tonnerre d’applaudissement. Plus que sur une génération, elle attire l’attention sur une nation d’écrivains : Haïti. Nous avons interrogé son principal animateur, James Noël, un très jeune poète qu’Arthur H avait choisi de déclamer sur son Or Noir entre les vers d’Aimé Césaire et la prose d’Edouard Glissant


Comprenez-vous que l’on soit surpris qu’une revue de la qualité d’Intranqu’Illités vienne d’Haïti ?


James Noël : Si la revue surprend, c'est tant mieux, preuve qu'on a réussi notre coup. Quant à la beauté de la revue, il suffit d'aller faire un tour dans l'univers des grands créateurs haïtiens comme Jacques Stephen Alexis, Préfète Duffaut, Dany Laferrière, Kettly Mars, Yanick Lahens et tant d'autres pour comprendre qu'elle est simplement le reflet de l'autre Haïti, dont on parle peu, l'Haïti poétique, grande puissance culturelle. Les médias sont plutôt friands des images négatives et catastrophistes quand ils évoquent le pays de Toussaint Louverture, où la négritude s'est mise debout pour la première fois comme l'a écrit Césaire. Je comprends qu'on soit surpris, parce que les regards sont programmés depuis des années à regarder chier et souffrir tout un peuple à l'unisson. Du coup notre revue est souvent reçue comme un vrai revers contre les petits papiers de la misère bon marché, qui constituent la feuille de route des missions humanitaires. Oui, IntranQu'îllités vient bien d'Haïti, là où la terre a tremblé. Là,  nous avons rêvé d'une revue de grande magnitude qui témoigne non seulement de l'imaginaire éclaté d'Haïti, mais aussi des différents imaginaires, car à la longue la Littérature, les disciplines artistiques en général semblent être allergiques à l'emprisonnement et à toutes formes de replis identitaires. Cette revue est en quelque sorte une invitation à un regard exigent et pluriel sur Haïti et sur le monde, par le prisme de l'imaginaire.

L’objectif d’Intranqu’Illités est-il de replacer Haïti au coeur du monde ? Ou le monde au coeur d’Haïti ? Dans la grande foire aux imaginaires, le monde a-t-il, sans le savoir, besoin de l’imaginaire haïtien ?

James Noël : Heureusement l'imaginaire ne possède pas de code-barres comme les sardines, avec un lieu de fabrication et une date d'expiration. Le monde a besoin de l'interpénétration des différents imaginaires pour s'accomplir. La revue compte une centaine de contributions, elle est un bel exemple de cohabitation, d'union libre de différentes expressions artistiques de partout. Je profite pour saluer et rendre hommage ici à tous nos contributeurs, sans lesquels l'union libre entre le peintre Mario Benjamin et Hubert Haddad, entre Sergine André et Ananda Devi, entre Jacques Stephen Alexis et Alexandre Grégoire, entre Leonora Carrington et Michel Le Bris, entre Francesco Gattoni et Paul Harry Laurent ou encore une Barbara Cardone et Dany Laferrière, ne serait pas possible. On voulait renouer avec cette tradition  de plus en plus rare qui  tenait compte de  à la fois de la littérature, de la peinture, de la photographie, du design, de la musique etc. Comme je l'ai écrit dans la présentation : Au-delà des frontières le plus souvent artificielles entre les disciplines de la création, seule compte à nos yeux la poétique, meilleure paire de lunettes pour regarder le monde ! Rien n'est parfait, la revue est aussi faite à notre image. Je voyage beaucoup, ces déplacements sont souvent des occasions de rencontres étonnantes, comme celles que j'ai faites récemment à Buenos Aires avec Maria Kodama, veuve de Jorge Luis Borges, ou encore avec le demi-frère du Che, le révolutionnaire. Toutes ces rencontres, à travers nos lectures, nos mouvements, décident de la forme que prendra chaque numéro. Pascale Monnin, directrice artistique , Dominique Gillerot, souffleuse inspirée , administratrice de la revue et moi, nous nous mettons d'accord sur les  choix, la manière etc. Ce qui parfois ne nous épargne ni de quelques angoisses,  avec des mois de discussions, mais que voulez-vous, la revue ne s'appelle pas Intranqu'îllités pour rien. Lire la suite sur Mondomix...
 


Mardi 16 Avril 2013
Admin C2I
Lu 137 fois


Catalogue des films / Film Catalog

Editeur et distributeur de DVD indépendant, le Collectif 2004 Images est spécialisé dans la production documentaire haïtienne et présente des films d'auteurs inédits, qu'il diffuse auprès du grand public, des festivals de films et dans le réseau des médiathèques et universités. Il intègre également à son catalogue des oeuvres de réalisateurs étrangers, qui portent un regard singulier sur Haïti. Pour connaître les droits de diffusion et d'acquisition, n'hésitez pas à nous contacter info@collectif2004images.org


Independant film publisher and distributor, the Collectif 2004 Images, is specialized on Haitian documentary ; it's large catalog of films includes those made by Haitian authors as well as foreign filmakers baring a singular view on Haiti. Most of our films are available for the general consumer and institutions. Please, check with us for the rights info@collectif2004images.org



Claudia Brutus, plasticienne
L' "Ode à la Mémoire" de Ronald Mevs
Sébastien Jean
Eddy Saint-Martin, plasticien
Manuel Mathieu
20 artistes pour haïti
Chantal Regnault
Marie-Louise Fouchard
 	Le Collectif 2004 Images, présent à la 5ème Journée des associations franco-haïtiennes - le 28 juin 2008
Charles Carrié
Exposition: "Femmes en mythologie, mythologie de femmes" et portraits d'artistes
Seisme du 12 janvier 2010: Des oeuvres à partir des débris...
Recherche



Inscription à la newsletter

Les News


L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Partager ce site