Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Haïti dans le monde

30 octobre 2014> Concert de Jowee Omicil au Petit Journal Montparnasse, Paris, France



30 octobre 2014> Concert de Jowee Omicil au Petit Journal Montparnasse, Paris, France
"Virtuose à la clarinette, au saxophone, à la flûte, et à l’harmonica… Il est également compositeur, producteur et un professeur de musique très engagé dans les quartiers populaires. Jowee Omicil vient de sortir son troisième album : « Naked », c'est un musicien hors du commun qui parvient à sortir le jazz de ses sentiers battus en collaborant avec des artistes du monde entier, du Cameroun à Cuba, en passant par la Martinique, le Togo, la Côte d’Ivoire, le Bénin, Madagascar, le Danemark et les Etats-Unis…
Il le dit lui-même, ce sont ses amis musiciens qui le font voyager. Chaque rencontre musicale est un prétexte pour plonger dans le répertoire de l’autre. Une véritable quête de l’altérité avec pour dénominateur commun le jazz. Et c’est exactement ce que fait Jowee Omicil avec un morceau comme Wole :

Wole c’est le cri de joie que Jowee Omicil a prononcé lorsque sa fille Marijane est née… Un morceau où les rythmes de l’Afrique et de la Caraïbe se mêle au free jazz.
Jowee Omicil est né à Montréal de parents haïtiens…  Sa mère est morte lorsqu’il était encore enfant. Il a été élevé par son père qui était professeur à l’université et pasteur. Le pasteur Joseph forme dans son église un orchestre, un groupe de Gospel et encourage son fils à jouer d’un instrument. Jowee choisit un vieux saxophone qui traîne à l’Eglise et il tombe progressivement amoureux de l’instrument jusqu’à en devenir complètement accro dès l’âge de 15 ans.
Puis il obtient une bourse pour étudier au prestigieux Berklee College of Music à Boston; il est ensuite sélectionné pour participer à la colonie d’été du Thelonious Monk Institute, et alors qu’il est encore teenager, le jeune prodige est choisi pour passer en direct sur une célèbre émission de jazz à la télévision. Puis il fait ses débuts professionnels en jouant aux côtés de Marcus Miller… Il collabore aussi avec d’autres monstres sacrés du jazz comme Pharoah Sanders, Brandford Marsalis, Kenny Garrett, Roy Hargove ou Richard Bona…
Comme il le dit lui-même, sa marque de fabrique c’est sans doute de mêler la liberté du jazz à la spiritualité du gospel et à l’oralité des grooves du monde entier …
En 2008, il compose le morceau 4 my people en soutien aux victimes des inondations qui frappent Haïti. On écoute tout de suite un extrait de ce morceau où Jowee joue avec toute son âme pour rendre hommage au peuple haïtien une fois de plus écrasé par une catastrophe naturelle.

En 2010, suite au tremblement de terre qui dévaste Häiti, Jowee Omicil revisite le répertoire folklorique en réarrangeant le « Mesi Bon Die» de Frantz Casseus qu’il qualifie lui-même de « prière sacerdotale ». Une manière de reconnecter avec les ancêtres…

Voir la suite sur le site de France Musique ...

Téléchargez la revue de presse ci-dessous

Vendredi 17 Octobre 2014
Admin C2I
Lu 157 fois


Catalogue des films / Film Catalog

Editeur et distributeur de DVD indépendant, le Collectif 2004 Images est spécialisé dans la production documentaire haïtienne et présente des films d'auteurs inédits, qu'il diffuse auprès du grand public, des festivals de films et dans le réseau des médiathèques et universités. Il intègre également à son catalogue des oeuvres de réalisateurs étrangers, qui portent un regard singulier sur Haïti. Pour connaître les droits de diffusion et d'acquisition, n'hésitez pas à nous contacter info@collectif2004images.org


Independant film publisher and distributor, the Collectif 2004 Images, is specialized on Haitian documentary ; it's large catalog of films includes those made by Haitian authors as well as foreign filmakers baring a singular view on Haiti. Most of our films are available for the general consumer and institutions. Please, check with us for the rights info@collectif2004images.org



Claudia Brutus, plasticienne
L' "Ode à la Mémoire" de Ronald Mevs
Sébastien Jean
Eddy Saint-Martin, plasticien
Manuel Mathieu
20 artistes pour haïti
Chantal Regnault
Marie-Louise Fouchard
 	Le Collectif 2004 Images, présent à la 5ème Journée des associations franco-haïtiennes - le 28 juin 2008
Charles Carrié
Exposition: "Femmes en mythologie, mythologie de femmes" et portraits d'artistes
Seisme du 12 janvier 2010: Des oeuvres à partir des débris...
Recherche



Inscription à la newsletter

Les News


L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            

Partager ce site