Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Haïti dans le monde

Emmanuelle Honorin - "Fond des nègres/fond des blancs" Portraits autour d'un collectage de musiques paysannes



Séparés par quelques dizaines de kilomètres, Fond-des-Nègres et Fond-des-Blancs pourraient bien résumer la singularité de la musique haïtienne: une France rêvée, greffée sur une Afrique idéalisée.

En Haïti, il n’existe pas de conservatoire de musique mais la musique rurale est un véritable conservatoire du passé. La tradition coloniale des danses de cour, du menuet à la contredanse, par exemple, est à l’honneur chez les paysans haïtiens.  Plus qu’une imitation servile, une parodie cocasse des danses des colons blancs, la “contre-danse” est devenue une vraie contre-culture, la forme ironique et ludique qu’ont trouvée ces paysans pour intégrer, digérer ce qui leur était hostile ou étranger. Tel un boa, Haïti absorbe sans cesse ce qui l'attaque. Et cette musique métisse, cette danse de résistance  continue de “marronner” dans les montagnes à la manière des esclaves qui fuyaient les plantations coloniales pour vivre en marge de la servitude.

Ecoutez le souffle obsédant, lancinant du passé qui s’échappe des bambous “raras”. Le pauvre accordéon aveugle, désaccordé, répétitif de Monsieur Nerval. L’accordéon congo de Fragile Fatal, tout droit sorti d’un bal musette. Le violon de “Premye Nimewo”, qui semble ressurgir d’une Cour de Versailles improbable. Les romances françaises tendres et naïves de la Mambo de Cap Rouge. La mélancolie profonde d’Angélique Fénelon, Marquise des Anges du vaudou. La voix théâtrale et jubilatoire du “commandeur-rappeur" Donaïs Forrestal. La plainte légère du dandy Ti Coca. Le chant cassé et possédé de “Maman Maître Tambour” avec ses danses africaines venues de Pologne. Les prières douces dédiées à l’Esprit “Criminel” chez Madame Nerval. C'est à chaque fois une ardeur charnelle, un flot de vitalité qui trouvent dans la spiritualité une forme d'explosion intense. Vous y entendrez tout à la fois le corps rompu de l'esclave et la chaîne rompue de l'esclavage, le souvenir des "fastes" coloniaux et la nostalgie de l'Afrique.  Ecoutez enfin la flûte qui s’envole comme le “nègre marron” et vous n’oublierez plus la grâce du monde rural haïtien.

Charles Najman


Biographie

Emmanuelle HONORIN est responsable des musiques du monde au magazine GEO depuis 1998, collecteur sonore et conseiller artistique. Elle programme les bals et salons de musiques «contradanza» et "bal créole" de la Bellevilloise à Paris.
 
Née en 1968, diplômée de l'Université d'ethnologie de Paris VII, où elle a travaillé sur les cultes de possession, au Maroc. Elle a effectué de nombreux travaux de terrain en Afrique du Nord, dans les Caraïbes, et en Amérique du sud, notamment. Elle est par co-auteur du film, les « illuminations de Mme Nerval » réalisé par Charles Najman (2000), et est… passionnée de tango.

Quelques références :
Discographiques : « Fond des nègres/fond des blancs, musiques paysannes d'Haiti » (projet Villa Médicis hors les murs 99), « la banda municipale de Santiago de Cuba » (Buda music/ universal), « Ti-coca » (Network/harmonia mundi), « Casa de la trova » et « La trova des Faez » (Erato/warner). « repentistas !» et « Gnawa home songs » (Prix de l’académie Charles Cros) chez Accords Croisés (Harmonia Mundi). (en cours) Biographie d'Astor Piazzolla. Edition demi-lune "collections voix du monde". à paraître Mai 2010.  

Concerts : mise en scène musicale autour de Cuba, d’Haïti et du tango argentin (Grande Halle de la Villette, 150ème anniversaire de l'Abolition de l'Esclavage, Théâtre du Quartz à Brest, du Maillon à Strasbourg, Musée du Quai Branly).


Fiche technique de l’exposition

Co-production:              Institut Français de Port au Prince /E.Honorin
tirages Cibachrome:     Laboratoires DUPON / Paris
tirages N&B:                 Ateliers Fenêtre sur cour / Paris
----------------------------------------------------------------------

Portraits N&B et Ciba (formats 30X40, cadres 50X60)
effectués sur deux années, à l'occasion du collectage pour le disque
"Fond des nègres/Fond des blancs" (CD Buda music/Adès)


Co-production:         Institut Français de Port au Prince/E.Honorin
tirages Cibachrome:         Laboratoires DUPON/Paris
tirages N&B:             Atelier Fenêtre sur cour/Paris


Accrochages de l'exposition:
Institut Français de Port-au-Prince (du 28 oct- 15 nov 1997). Alliances françaises à Jacmel (20 nov- 17 janv 1998) et du Cap (20 février au 25 mars 1998). Haïti. Rochefort, corderie royale (28 avril-9 mai 1998) Strasbourg ciné-bal de Laubette (23 mai-14 juin 1998). Diaporama Bal creole 14/02/2010- mairie de Tarare 1/04/2010.

Remerciements à:
Dominique Batraville/David Belle/Lolo et Mimerose de Boukman Eksperyans/Edner Brice/Syto Cavé/Michaelle Craan/ Cyrius/Lilas Desquiron/"Djaloky"/Gilles Fruchaux/ James Germain/André Haize et l'institut français/Pradel Henriquez/Axelle Liautaud/Eddy Lubin/Gary Masilé, Maire de Paillant /François de Morant et Tapages /Lunise et Richard Morse (Ram/Olofson)/Maryse Pénette et le secrétariat d'état au Tourisme/Ari Nicolas/Ronald Paul/Chantal Regnault/Turgot Theodat/ Maria Totaro.


http://www.collectif2004images.org/photos/Emmanuelle-Honorin_ga45831.html http://www.collectif2004images.org/photos/Emmanuelle-Honorin_ga45831.html


Mercredi 7 Avril 2010
Lu 2763 fois


Catalogue des films / Film Catalog

Editeur et distributeur de DVD indépendant, le Collectif 2004 Images est spécialisé dans la production documentaire haïtienne et présente des films d'auteurs inédits, qu'il diffuse auprès du grand public, des festivals de films et dans le réseau des médiathèques et universités. Il intègre également à son catalogue des oeuvres de réalisateurs étrangers, qui portent un regard singulier sur Haïti. Pour connaître les droits de diffusion et d'acquisition, n'hésitez pas à nous contacter info@collectif2004images.org


Independant film publisher and distributor, the Collectif 2004 Images, is specialized on Haitian documentary ; it's large catalog of films includes those made by Haitian authors as well as foreign filmakers baring a singular view on Haiti. Most of our films are available for the general consumer and institutions. Please, check with us for the rights info@collectif2004images.org



Claudia Brutus, plasticienne
L' "Ode à la Mémoire" de Ronald Mevs
Sébastien Jean
Eddy Saint-Martin, plasticien
Manuel Mathieu
20 artistes pour haïti
Chantal Regnault
Marie-Louise Fouchard
 	Le Collectif 2004 Images, présent à la 5ème Journée des associations franco-haïtiennes - le 28 juin 2008
Charles Carrié
Exposition: "Femmes en mythologie, mythologie de femmes" et portraits d'artistes
Seisme du 12 janvier 2010: Des oeuvres à partir des débris...
Recherche



Inscription à la newsletter

Les News


L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Partager ce site