Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Haïti dans le monde

23eme Festival international du film documentaire d’Amsterdam annonce la sélectionne d’un film du Ciné Institute, Haiti 17-28 novembre 2010




 
La 23e edition du Festival international du film documentaire d’Amsterdam (IDFA) a sélectionné un film venant du Ciné Institute, la seule école du cinéma à Haiti. Le film fait partie des films mis en compétition au festival pour le prix du meilleur documentaire réalisé par un étudiant et le prix du public de l’IDFA.
 
Deux étudiants du Ciné Institute, voyageront à Amsterdam au mois de novembre pour la première diffusion de leur film, MASWIFE: La Vie au Camp Pinchinat. Les étudiants participeront aussi dans le programme de l’Académie IDFA.
 
Le tournage du film a nécessité l’engagement de trente étudiants de film Haïtiens et a été réalisé avec le soutien des producteurs exécutifs David Belle et Jonathan Stack. En creole et en espagnol avec sous-titrage en anglais, le film dure trente et une minutes.
 
Après le tremblement de terre ravageur du 12 janvier à Haïti, vingt-cinq élèves du Ciné Institute ont passé quatre mois au Camp Pinchinat—une vaste camp de tentes qui se trouve au port du Jacmel, située au sud d'Haïti-vivant côte à côte avec les six milles résidents réfugiés tout en enregistrant leurs histoires les jours qui suivirent le séisme.
 
Le co-réalisateur du MASWIFE, Joelle Pierre Louis, dit sur le tournage du film: <<Nous voulons que le monde sache que les Haïtiens ne sont pas des animaux. Nous sommes un peuple. Nous méritons d’être traité comme un peuple. Nous méritons mieux que les conditions existant au camp.>>

Le film jette un regard sur les problèmes qui se posent aux résidents du Camp Pinchinat chaque jour, au point qu’ils sont devenus des faits banals de la vie—les inondations, la politique autour de la distribution de l’aide humanitaire, le manque d’un système sanitaire, les maladies et beaucoup plus encore. Bien que l’on voit surtout la dévastation du tremblement de terre, le visage humain n’est pas perdu, grâce aux conversations intimes dans le film avec des Haïtiens de toutes âges et de milieu différents, qui ont tous adopté des rôles uniques dans leur nouvel environnement.
 
<<Les étudiants qui ont fait ce film l’ont fait avec un grand sacrifice personnel, en vivant pendant des mois dans les conditions misérables du camp. Leur dévouement de raconter cette hisoire et d’humaniser les milliers de sans-abri, montre le pouvoir du cinéma et son rôle dans les plus pauvres endroits. >> dit David Belle, fondateur du Ciné Institute et un des producteurs exécutifs du film.
 
Au cours des trois jours, les deux étudiants du Ciné Institute, participeront dans un programme international de formation organisé par l’Académie IDFA, don’t l’objectif est de soutenir les nouveaux talents parmi les cinéastes émergeant et de stimuler la production des documentaires. L’Académie IDFA 2010 aura lieu du 19 au 21 novembre au coeur d’Amsterdam.
 
Pour le prix du meilleur documentaire des étudiants, le film sera en compétition avec plus d’une dizaine de films des étudiants de pays divers, comme l’Albanie, le Cuba, et la Finlande, et sera aussi en compétition avec plus de deux-cent cinquante autres films pour le prix du public. Un jury international évaluera les films et annoncera leur nomination au Media Talk d’IDFA  le 24 novembre. Le prix pour le meilleur documentaire des étudiants de l’IDFA est une scultpure et un prix en argent de €2,500, et sera présenté à la Cérémonie des Prix de l’IDFA le 26 novembre.
 
 
Ciné Institute

Ciné Institute, à Jacmel, est la seule école du cinéma à Haiti. L’Institut fourni un programme qui dure deux années, au niveau universitaire, qui enseigne la production commerciale du film aux jeunes talents Haïtiens. Les frais de scolarité sont gratuits mais l’inscription est très compétitif.
 
Fondé en 2006 par une équipe Haïtienne et internationale, le principal objectif est de revitaliser l’ économie créative à Jacmel à travers  la stimulation d’une industrie de film locale, un enseignement cinématographique et une formation technique et en plus la création de la création de possibilités pour des projets dans les industries locales des médias.
 
La faculté de l’Institut attire les meilleurs réalisateurs du monde entier. Il y a un nombre important de supporters internationaux, parmi lesquels des réalisateurs inernationalement reconnus, tels que Francis Ford Coppola, Paul Haggis et Jonathan Demme, l’Académie des Arts et des Sciences et Lucas Films.
 
Plus sur l' IDFA

L’IDFA est le plus grand et le plus prestigieux festival du documentaire au monde.
 
L’IDFA se déroule chaque année depuis 1988 et le festival montre plus de deux-cent cinquante documentaires internationaux dans l’espoir de stimuler la culture nationale et internationale du documentaire.
 
L’IDFA est unique pour son programme et jury international qu’il comporte, pour ses différents genres et son programme politiquement engagé, ainsi que les nombreux premières mondiales des films européennes chaque année.

Cette année le festival de l’IDFA aura lieu au Rembrandt Square. Les théâtres participants sont le Pathé Tuschinski, Pathé de Munt, De Brakke Grond et l’Openbare Bibliotheek Amsterdam y compris les classes de master et les débats qui auront lieu à Escape.
 
Site Web du Ciné Institute


Site Web de l’IDFA


YouTube de l’IDFA

Bande-Annonce de MASWIFE

Mercredi 17 Novembre 2010
Lu 1570 fois


Catalogue des films / Film Catalog

Editeur et distributeur de DVD indépendant, le Collectif 2004 Images est spécialisé dans la production documentaire haïtienne et présente des films d'auteurs inédits, qu'il diffuse auprès du grand public, des festivals de films et dans le réseau des médiathèques et universités. Il intègre également à son catalogue des oeuvres de réalisateurs étrangers, qui portent un regard singulier sur Haïti. Pour connaître les droits de diffusion et d'acquisition, n'hésitez pas à nous contacter info@collectif2004images.org


Independant film publisher and distributor, the Collectif 2004 Images, is specialized on Haitian documentary ; it's large catalog of films includes those made by Haitian authors as well as foreign filmakers baring a singular view on Haiti. Most of our films are available for the general consumer and institutions. Please, check with us for the rights info@collectif2004images.org



Claudia Brutus, plasticienne
L' "Ode à la Mémoire" de Ronald Mevs
Sébastien Jean
Eddy Saint-Martin, plasticien
Manuel Mathieu
20 artistes pour haïti
Chantal Regnault
Marie-Louise Fouchard
 	Le Collectif 2004 Images, présent à la 5ème Journée des associations franco-haïtiennes - le 28 juin 2008
Charles Carrié
Exposition: "Femmes en mythologie, mythologie de femmes" et portraits d'artistes
Seisme du 12 janvier 2010: Des oeuvres à partir des débris...
Recherche



Inscription à la newsletter

Les News


L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Partager ce site